L’acier inoxydable est l’un des métaux les plus utilisés dans plusieurs industries. Prisen principalement en raison de sa résistance à la corrosion, l’acier inoxydable se décline en différentes qualités et variantes selon le rapport entre le chrome et le molybdène mélangés au matériau en alliage d’acier.

En plus de sa résistance à la corrosion distincte, l’acier inoxydable a également une mesure de résistance contre les attaques acides. Il s’agit d’un matériau durable et polyvalent qui a un attrait visuel en raison de son lustre caractéristique et peut résister à la plupart des traitements de nettoyage à la vapeur et de stérilisation.

Avec une large base d’application, comme la construction, les soins de santé et la restauration, l’acier inoxydable de gravure au laser est devenu un service tout aussi recherché. Le processus est rapide, bon marché, et très précis, qui ne produit pas seulement la sortie de haute qualité, mais conserve les propriétés anti-corrosives du métal.

Laser etching stainless steel medical instruments

Marquage laser en acier inoxydable et industrie médicale

L’industrie médicale est un utilisateur particulièrement lourd d’acier inoxydable en raison de l’exigence stricte de l’industrie pour les matériaux qui ne produiront pas ou ne transmettront pas de contaminants biologiques et chimiques. Les outils chirurgicaux faits de ce métal peuvent résister aux cycles répétés de stérilisation par autoclave et l’effet oxydant de plusieurs produits chimiques de stérilisation. Les prothèses en acier inoxydable, telles que les arthroplasties des os de la hanche et les plaques crâniennes, peuvent être faites d’alliages spécialement conçus pour résister à l’usure mécanique et aux réactions biologiques.

Les lasers sont également la technologie de choix de l’industrie médicale pour se conformer au mandat de la FDA de marquer tous les outils et dispositifs médicaux avec un identifiant de dispositif unique (UDI). Cette exigence crée un système de traçabilité et de responsabilité pour tous les dispositifs médicaux, où chaque produit peut être retracé et identifié à son fabricant. La mise en œil d’un tel système oblige les fabricants d’appareils médicaux à rendre compte de la qualité de leurs produits en cas de rappel de produit.

Bien qu’il existe différentes exigences dans le marquage des dispositifs médicaux en acier inoxydable en fonction de leurs applications, ils devront le plus souvent être en mesure de résister à la dégradation chimique et de la chaleur. Les lasers répondent à ces exigences en plus de rester clairs et lisibles malgré l’abrasion répétée et le stress mécanique. La technologie laser est particulièrement précise et peut recréer des caractères alphanumériques incroyablement petits, des logos, des codes à barres et des codes QR avec une clarté supérieure.

Les dispositifs médicaux, en particulier, ne devraient pas avoir de taches profondes, car elles deviennent des lieux de reproduction parfaits pour les bactéries. Pour cette raison, l’annealing acier inoxydable est un processus particulièrement approprié car il simplement changer la couleur du métal par une réaction chimique sans consommer aucun de la matière. Ainsi, la surface du matériau reste aussi lisse qu’elle l’était avant le processus de gravure.

Sgravure enacier sans tain et l’industrie automobile

L’industrie automobile est une autre industrie qui bénéficie de l’utilisation de la technologie laser pour se conformer aux normes de traçabilité. Chaque véhicule, qu’il s’agisse d’une voiture, d’un autobus, d’une motocyclette, d’une machinerie agricole ou d’un équipement de construction, doit être marqué d’un numéro d’identification du véhicule (NIV) une fois qu’il a quitté l’usine de fabrication. Le NIV est un numéro de série de 17 caractères qui est généralement marqué à divers composants du véhicule tels que le châssis et les moteurs. En outre, les constructeurs automobiles font régulièrement leurs propres marques sur leurs pièces, que ce soit pour servir leur propre système de suivi ou tout simplement pour fournir une image de marque.

Les machines laser sont utilisées depuis des années par les constructeurs automobiles pour leur capacité à produire des marques inviolables et facilement identifiables. Il s’agit également d’une procédure rapide qui s’intégrera parfaitement dans n’importe quel processus de fabrication sans le ralentir – un NIV de 17 caractères peut être marqué au laser en seulement environ 4 secondes. Étant une méthode sans contact, les pièces automobiles n’ont pas besoin d’être fixées avant de marquer, évitant ainsi les dommages secondaires. Par rapport à une méthode plus traditionnelle comme le marquage point-peen, la pièce à marquer à l’aide de lasers ne subissent pas de stress inutile. Sans la nécessité d’utiliser des appareils ou des pinces, l’acier inoxydable de gravure au laser a également une flexibilité inégalée en termes de marquage des pièces automobiles nouvellement conçues et modifiées.

Dans un tel niveau de production à grande échelle comme ceux que l’on trouve dans l’industrie automobile et la fabrication de pièces d’ingénierie, la fiabilité des machines est inestimable. Comme un processus presque entièrement automatisé, l’acier inoxydable produit des résultats précis avec une qualité constante tout le temps. Étant donné que le marquage des pièces est généralement un pas vers la fin du processus de fabrication, une erreur dans cette étape qui se traduit par une partie étant mis au rebut sera exceptionnellement coûteux et perturbateur.

L’intégration d’une solution laser dans le processus de fabrication existant est particulièrement facile avec des solutions clés en main. L’équipement moderne de gravure au laser a été conçu pour être facile à apprendre et à utiliser. Les conceptions n’ont pas besoin d’être faites sur n’importe quel logiciel propriétaire, car la plupart des applications de marquage laser peuvent importer des fichiers créés à partir du logiciel de conception le plus commun. Le marquage avec des données dynamiques, telles que les numéros de pièce et les numéros de lots, est bien dans les capacités standard de la plupart des applications laser.

Applications gravées en acier

En dehors de l’industrie médicale et automobile, le marquage laser de l’acier inoxydable a été utilisé pour le marquage précis et permanent des couverts, des enseignes et des bijoux. En plus de son redressement rapide étant optimal pour la production à haut volume, les lasers fournissent également un niveau inégalé de liberté de conception. Des personnages aussi petits que 2pt et même des dessins photo-réalistes peuvent être rapidement et avec précision reproduits sur des panneaux, des cadeaux personnalisés et des bibelots.

Machines laser CO2 et fibre

Il existe deux options pour la technologie laser qui peuvent être utilisés pour graver l’acier inoxydable: CO2 et fibre. Les machines à CO2, étant la technologie la plus ancienne, impliquent généralement moins de coûts en capital à acheter et à installer. Toutefois, cette réduction des dépenses en capital peut éventuellement être compensée par les coûts d’entretien et de remplacement des pièces.

Les systèmes de CO2 sont des équipements particulièrement sensibles qui nécessitent un ajustement et un réalignement fréquents. De plus, les lasers CO2 ne sont pas facilement compatibles avec la découpe et la gravure de matériaux réfléchissants, y compris l’acier inoxydable. Sans aucun prétraitement, les systèmes de CO2 ne reculeront que sur une surface métallique. L’acier inoxydable de gravure au laser à l’aide d’une machine de CO2 implique souvent le revêtement de la partie métallique avec une peinture spécialisée, que le laser « brûle » alors.

D’autre part, les systèmes de fibre sont devenus la technologie standard pour la gravure en métal. La simple variation de la puissance d’un laser à fibres lui permet de créer différentes marques et gravures à des profondeurs variables. Une machine à fibres est également très précise – avec des diamètres aussi bas que 0,1 mm, lasers à fibres peuvent créer des conceptions incroyablement détaillées. Le meilleur de tous, les machines de fibre ne nécessitent pas de pré-traitement pour équerler l’acier inoxydable.

Le principal inconvénient de l’utilisation de systèmes laser à fibres est que le prix d’achat de l’équipement est beaucoup plus élevé. Cependant, les systèmes comprennent cela en étant incroyablement robustes. Ils nécessitent généralement moins d’entretien et ont moins de pièces mobiles qui doivent être remplacées périodiquement. Un laser à fibres termine également la même quantité de travail plus rapidement – la sortie de 2 ou 3 machines co2 peut être reproduite par un seul système laser à fibres. En termes d’efficacité électrique, les lasers à fibres sont clairement le gagnant, en utilisant seulement environ un tiers de la puissance pour produire la même quantité de travail qu’un laser CO2.

Selon le matériau avec lequel vous travaillez et le débit dont vous avez besoin, un laser à BASE de CO2 ou en fibre peut être la solution de marquage la plus efficace pour vous. Chacun a ses forces et ses inconvénients, et la sélection appropriée de la technologie est la première étape vers la mise en œuvre réussie d’un système de marquage.

Parlez-nous de trouver labonne machine laser pour vous

Notre équipe est heureuse de répondre à vos questions de vente. Remplissez le formulaire et nous serons en contact dès que possible.

Des champs marqués d’un astérisque sont requis.